« Derrick : Le cygne à moustache. | Accueil | Le roi est mort, vive le roi... »

24/02/2008

Commentaires

Nietzsche ta mère

Moi qui te connais, je confirme l'exactitude de ces révélations, j'ajouterais à tes talents artistiques, l'écriture des chansons de Didier Barbelivien, même si tu es trop modeste pour l'avouer 

Marie

Ah oui les chansons qu'il a écrites pendant sa dépression!

estebadia

celle de 1914 ? :O

Marie


Non mais t'as fini de raconter des conneries?


ça alors

puisqu'on se dit tout, et bah moi je t'ai croisé deux fois, une fois en bas de chez ma maman (gloire à elle, mille néons sur son nom) et une fois en bas de mon boulot. Je t'ai reconnu derrière ton déguisement habile (tu n'avais pas tes lunettes), mais j'ai pas osé t'emmerder. La troisième fois, t'y couperas pas… Et je doute que tu me reconnaisses avant, même si je sors sans mes calamars.
Bref, ce que je sais visuellement, horairement et géographiquement de toi me conduit à penser que tu es restaurateur italien bio de rue Montorgueil le jour, et que, la nuit, tu résides et dors illégalement dans les amphithéâtres d'une université moche du 5e arrondissement, vraisemblablement pour gagner plus.

Travailleur, bilingue, économe, pas regardant sur les sanitaires, tu es un modèle d'intégration pour tous les jeunes Italiens comme toi qui ont choisi de venir vivre sur notre belle terre d'accueil dans un moment de distraction.

Je te souhaite donc un bon séjour et t'encourage néanmoins à consommer plus pour relancer la croissance, en payant un loyer par exemple ou en mangeant ailleurs qu'au boulot. Merci d'avance. À la prochaine.

maak

ça alors, je suis démasqué ! Sauf que je ne suis pas pizzaiolo italien rue montorgueil, mais paelliste espagnol... Mais sinon, 19/20... Bravo. C'est la dame des RG qui m'a vendu ? Hein, j'en suis sûr....

ça alors

c'est la dame pipi des RG précisément, la cime du renseignement français. Je suis sûr qu'elle m'a foutu dedans exprès avec son histoire de pizza. 

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.